Arpentez la belle et incontournable Kansai
Une région aux richesses inégalables

Un des cœurs touristiques du Japon, partez visiter le Kansai

Visiter le Kansai au Japon c’est voyager directement dans la culture japonaise. Situé à l’ouest du mont Fuji et de Tokyo, la région est peuplée de plus de 22 millions d’habitants. Ceci n’est pas si impressionnant quand on sait que le Kansai possède plusieurs des villes majeures du pays ( Osaka, Kyoto, Nara, Himeji, Kobe… ). Ces grandes agglomérations sont de vrais nids touristiques, tout est à explorer dans le coin ! Vous visiterez au Kansai des temples aux architectures et aux décors époustouflants, mais aussi des sanctuaires aux paysages uniques. Parcourir la région ne se résume pas seulement à regarder des bâtiments, c’est vivre une vraie aventure, vous aurez tellement de choses à faire à travers la région que vous n’aurez pas le temps de faire la grasse matinée. Et sachez que visiter le Kansai est une obligation pour tous les touristes désireux de voyager au pays du soleil levant.

Des incontournables pour votre visite du Kansai

Partir à l’aventure dans la belle Osaka est un vrai challenge touristique ! Il y a vraiment beaucoup à voir, à découvrir et à déguster à travers la ville que nous ne pourrons tout résumer ici. Nous allons citer les immanquables mais pour en découvrir plus sur Osaka c’est ici.

Marchez à travers Osaka et explorez son château qui est légèrement positionné sur le bord de la ville. On a l’impression que la forteresse est présente pour surveiller la ville du coin de l’œil en toute discrétion mais qu’elle est à la fois une structure imposante et forte.
La ville abrite aussi une autre structure énorme et étrange, le Umeda Sky Building. L’un des plus haut gratte-ciel de Osaka qui représente bien la puissance économique et technologique du Japon. Le bâtisse vous offrira une vue panoramique à vous couper le souffle sur la cité et ses environs.
Vous trouverez aussi le super parc d’attraction Universal Studios Japan où le thème du cinéma y est la principale caractéristique. Participez à des attractions sur Harry Potter, Jurassic Parc ou bien encore à des activités sur l’univers de Nintendo et tant d’autres encore. Un détour vraiment amusant à faire pendant votre visite du Kansai.
Découvrez aussi le splendide aquarium Kaiyukan de Osaka et apprenez en plus sur la faune et la flore maritime du Japon ! Les décors, les spécimens et l’ambiance générale du site sont tout juste fantastiques.
Arpenter la ville c’est aussi faire du shopping et des découvertes à travers les quartiers de Shinsaibashi, de Namba, de Amerikamura ou de Dotonburi. Mais aussi explorer des sanctuaires incroyables ( comme le très populaire Sumiyoshi Taisha ).

Un des symboles fort de Osaka, son château imposant
La structure étrange du Umeda Sky Building
L'entrée majestueuse du sanctuaire Sumiyoshi Taisha

Les incontournables de la ville ci dessous mais pour en découvrir plus sur Kyoto c’est ici.

Sachez tout d’abord que lorsque vous visiterez la ville, vous allez être débordés de temples ( plus de 1000 ) et de sanctuaires ( plus de 250 ). On vous demande pas non plus de tous les faire, mais au moins vous aurez toujours quelque chose à explorer dans Kyoto !
Au sud de la ville, vous trouverez aussi différents temples mais ils sont plutôt impressionnant et en valent le détour ! Notamment le splendide temple Byôdô-in surnommé aussi le ” temple du phénix “, il est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Mais aussi le temple Kiyomizu-dera, le Kodaiji, le Heian-Jingu, l’incroyable Fushimi Inari Taisha et son chemin de torii ( les portes rouges ).
Kyoto abrite aussi un somptueux pavillon d’or ( le Kinkaku-ji ) et d’argent ( le Ginkaku-ji ).
Si vous êtes tentez pas les quartiers commerçants de la ville, sachez que vous aurez de quoi faire de bonne marche à travers la Kyoto et on vous recommande principalement de vous rendre au quartier d’Arashiyama.

Le temple phénix vu de l'extérieur
Le grand chemin de portes rouges à Kyoto
Un sublime paysage sur le pavillon d'or de Kyoto

La première chose que l’on doit vous dire sur cette ville c’est : Allez voir son parc et ses cerfs en liberté ! Cette première activité est primordiale à votre excursion de Nara. Nous vous demandons cependant d’être très respectueux envers les animaux. Pour continuer dans la verdure, la municipalité aussi un jolie jardin ( Isui-en ) ainsi que la mystérieuse forêt de Wakakusa et son mont qui donne une belle vue sur la ville.
Nara c’est aussi de somptueux temples, comme le Todai-ji ou le Kôfuku-ji. Nous vous invitons également à vous rendre au sanctuaire Kasuga Taisha qui vous apportera une belle histoire et une agréable activité.
Nous vous recommandons grandement de faire un tour dans cette ville pendant votre visite du Kansai.

Des japonais donnent à manger aux animaux du parc
Le paysage du magnifique jardin à Nara
L'allée menant au sanctuaire de Kasuga Taisha

La ville de Sakurai

En vous dirigeant vers le village de Asuka ou le mont Yoshino, nous vous recommandons une halte à la ville de Sakurai qui abrite de nombreux temples, monuments ou commerces à découvrir. Particulièrement le temple Hasedera, le sanctuaire Sumo, Hyozu ou encore celui de Hibara. Mais les temples de Byodo-ji ( qui est un peu caché ) et celui de Oomiwa sont tout aussi intéréssant à faire pendant votre visite au sud du Kansai !

La rue donnant vue sur le sublime temple
Une rue typiquement traditionnelle à Sakurai
Une des belles allées des sanctuaires de Sakurai

Le village de Asuka au sud de Nara

Asuka fut à une époque bien plus connue que ses voisines actuelles. Ce qui signifie qu’elle regorge de sites touristiques et historiques à contempler. Commençons par les fameux tombeaux de la ville, nous vous recommandons ceux de Ishibutai et de Takamatsuzaka. Poursuivez votre visite de la ville en passant par les quelques sanctuaires et temples qui ont une valeur inestimable dans l’histoire du Japon ( Asukadera, Oka-dera, Hasedera, Muroji ou encore Tanzan ).
Pour observer de beaux paysages sur les alentours de la ville, dirigez vous vers le parc Amakashi no Oka.

Le somptueux tombeau de Ishibutai pierre de
Un des temples les plus réputé de la ville
Le somptueux sanctuaire de Tanzan à Asuka

Le mont Yoshino, terre des cerisiers sacrés

Impossible de visiter le Kansai ( surtout au printemps ) sans parcourir l’incroyable mont Yoshino. Un peu plus au Sud de Nara, cette montagne possède plus de 30 000 cerisiers japonais ! Vous pourrez les contempler à travers les sentiers du mont et ainsi participer à un spectacle unique et rempli de couleur ! Sachez que chacun de ces cerisiers est considéré comme sacré, donc la politesse et le respect des lieux sont de mise.

Une vue panoramique sur les cerisiers depuis le mont Yoshino

Wakayama, une ville mais surtout un château

Le majestueux château de la ville de Wakayma est un symbole fort de la région. C’est une visite inoubliable dû à la beauté des lieux, mais en plus de sa cour et de son architecture typiquement japonaise qui s’élève sur trois étages. Le site historique possède un jolie jardin sur lequel vous pourrez marcher un peu et admirer les environs ainsi que traverser des ponts couverts.

Panorama sur la ville et la cour du château de Wakayama
Un paysage du jardin et du château
Les ponts couverts du château de Wakayama

Le fabuleux mont Koya

Continuez votre visite du sud du Kansai pour y découvrir une sublime montagne. Depuis Osaka vous pouvez prendre un train pour rejoindre le site sacré. Le mont est très réputé pour sa spiritualité et ses cérémonies religieuses. Durant votre parcours du mont Koya, vous observerez maintes temples et possiblement des pèlerinages. De nombreux moines en tenues traditionnelles y vivent et vous pourriez vous même passer un séjour sur place puisque certains temples se sont transformés en auberges pour les touristes.

Un des nombreux temples du mont Koya
Un temple rouge situé dans le mont Koya
Photo d'un monastère au mont Koya

La grande ville portuaire de Kobe

Très à la mode et aux aspects très modernes, la ville de Kobe regorge de quartiers à visiter et de commerces où dépenser son argent ! Des envies de voir une communauté chinoise se développer au Japon ? Alors prenez la direction du quartier de Chinatown à Kobe. Pour la zone à l’aspect européen ( surtout les maisons ), c’est au quartier de Kitano Ijinkan qu’il faut vous rendre. Et si vous avez des goûts de luxe, dirigez vous vers le quartier Kyû-kyoryûchi.
Beaucoup de centre commerciaux vous attendent le long de l’eau, même si vous ne comptez pas y dépenser de l’argent, un détour en vaut quand même le coup ! Bon, ne pensez pas que Kobe ne se représente que par des boutiques. Le mont Rokko et son jardin Nunobiki vous propose d’agréables promenades et de belles vues.

Le quartier chinois de la ville de Kobe
Maison du genre européen en plein Kobe
Panorama sur la ville de Kobe depuis son beau jardin Nunobiki

Visitez l'Ouest du Kansai et la belle Himeji

La cité de Himeji au Japon est une oeuvre d’art à elle seule, vous devez impérativement la découvrir si vous visitez la Kansai. Tout d’abord, vous apercevrez forcément son grand château blanc qui surplombe la ville entière ( la bâtisse est aussi classé au patrimoine mondial de l’UNESCO ).
La belle ville de Himeji est aussi réputée pour son cimetière de Nagoyama et son stûpa qui sont des incontournables de la région. Pour rester dans les traditions même du Japon, nous vous recommandons le temple de Engyo-ji ( la structure a accueilli l’équipe de tournage du film ” le dernier samouraï ” avec Tom Cruise ).
La ville possède plusieurs musées pour les amateurs d’histoires en tout genre ainsi que des jardins ou encore le Himeji Central Park pour ceux qui veulent se dégourdir les jambes à travers de beaux paysages.

photo du somptueux château blanc de Himeji
Photo sur la belle bâtisse blanche
Photo sur la cour du temple Engyo-ji

Visiter le Kansai de l'est et son grand lac Biwa

Non loin au nord de la grande Kyoto, vous trouverez diverses activités à faire, dont l’énorme lac Biwa. La zone vous procura de jolies balades et de bonnes baignades japonaises dans un décor fantastique ! Il existe aussi des petits tours de croisières touristiques de une à quatre heures pour faire un tour sur le lac. De nombreux sites touristiques sont proches de cet étendue d’eau, dont la ville de Omihachiman et le château de Hikone que nous allons voir ci dessous.

Panorama sur le splendide lac Biwa au Kansai

L'ancienne cité de Omihachiman à l'est

La ville était autrefois un cœur de rassemblement et d’échanges. situé non loin du lac Biwa, qui lui même était le centre de commerces importants dans le secteur. Mais ce lieu était aussi sujet de convoitise de plusieurs clans, alors plusieurs batailles tracent l’histoire de cette cité qui aujourd’hui ressemble plus à des ruines ( enfin, surtout les grandes structures historiques ) qu’à une zone de libres échanges même si les canaux qui rejoignent le lac sont toujours utilisés pour alimenter la ville qui prospère encore de nos jours.
Pourquoi vouloir visiter un tas de cailloux au Kansai ? Tout simplement pour l’ambiance, le décor majestueux et les sympathiques promenades que le site peut vous offrir.

Les ruines de la cité de Omihachiman
Un canal où circule des bateaux à Omihachiman
Quelques maisons de la ville

Le superbe château de Hikone

Perché sur le lac de Biwa, le château de Hikone est un originel. Ce qui signifie qu’il possède une architecture digne des châteaux japonais. Construit à l’époque de guerres, il est pourtant aujourd’hui encore debout. Allez donc le visiter pendant votre tour au lac Biwa et de ses environs, le site offre un très sympathique panorama et un accès à son jardin de cerisiers.

Vue imprenable sur le château de Hikone

Visite au nord du Kansai, Amanohashidate

Si vous êtes à la recherche de panoramas hors du commun, rendez vous à Amonohashidate pour y faire d’extraordinaires balades et randonnées. Le lieu est même réputé pour être l’une des meilleures vues du Japon tout entier ! Venez donc visiter cette partie du Kansai et découvrez des paysages époustouflants qui berceront sans doutes vos rêves pendant un temps.

Panorama à couper le souffle sur toute la zone

Regagner la région pour visiter le Kansai

Aller au Kansai par avion

La région possède un aéroport international ( proche de la ville de Osaka ), ce qui est donc un grand point positif pour aller visiter le Kansai tout en limitant des possibles pertes de temps. Cependant, une fois arrivé à l’aéroport, un dilemme se pose. En effet, l’aéroport est à environs 40 kilomètres de la grande ville, il vous faudra donc prendre des transports pour atteindre les villes.

Partir de l'aéroport par les transports

Si vous avez commencé à regarder les autres régions, vous commencez à comprendre que le Japan Rail est une solution qui revient tout le temps ! Nous vous invitons donc à rejoindre les différentes gares / lignes de trains qui sont présentes à l’aéroport de Osaka et ainsi partir rejoindre les grandes villes par les voies ferroviaires.

Des taxis, des locations de voiture et des bus sont cependant disponible si vous décidez d’opter pour ces choix. Mais il est fort possible que le coût soit plus onéreux pour le taxi et les voitures.

Notre conseil; Vous pouvez commencer votre visite du Kansai en arrivant par les autres régions grâce au Japan Rail ( si vous débarquez à Tokyo par exemple ), cependant nous vous recommandons l’aéroport de Osaka car celui ci vous fera gagner du temps si vous souhaitez entrer directement dans le cœur de la région.

Pour découvrir la carte des régions et une version plus détaillé de chacune d’entre elles, dirigez vous vers cette partie du site ( cliquez moi ).

Pour quelle saison faut il aller visiter le Kansai ?

Au printemps, la floraison des cerisiers japonais explose à travers toute la région ! Vous baignerez dans un bain de couleur, entre le soleil et les paysages, vous aurez constamment le sourire et la bonne humeur. Les températures de cette saison et de cette région sont justes parfaites ! Tout est idéal en cette période ( sauf peut être le surplus de touristes ? ).
En été, la chaleur et l’humidité sont les caractéristiques principales de la saison donc pensez à être prêt physiquement et mentalement. Mais c’est aussi une période où les japonais aiment faire la fête à travers le pays. Vous trouverez donc des activités saisonnières à faire en supplément de ce que vous aurez prévu !
En automne, les couleurs explosent à nouveau à travers le pays, et si vous visitez le Kansai à ce moment de l’année, vous aurez le droit à des paysages rougeoyants et tout simplement magnifiques. De plus, les températures de l’été disparaissent ce qui redonne des journées plus agréables à supporter.
En hiver, les températures partent à la baisse. Visiter le Kansai durant ce cycle est un choix raisonnable car vous aurez des billets d’avions moins coûteux. Les activités restent nombreuses mais les paysages seront peut être moins vifs de couleurs.

Si vous doutiez de la belle et magnifique Kansai, nous espérons vous avoir fait changé d’avis ! Cette espace japonais n’est pas l’un des cœurs du tourisme japonais pour rien, vous journées seront chargés mais vous accumulerez tellement de souvenirs que le jeu en vaut la chandelle. Si vous désirez en savoir davantage sur les autres régions du Japon, passez par cette partie du site ( cliquez moi ).