Explorez l'incroyable région du Chubu
Un espace montagneux qui réserve beaucoup à voir

La région au centre du Japon, visiter le Chubu

La région de Chubu est bien placé géographiquement dans le Japon mais elle reste bien moins connue que ses deux voisines; le Kanto à l’est avec la capitale Tokyo et le Kansai à l’ouest avec ses grandes villes touristiques ( Osaka, Kyoto, Nara… ). La région Chubu a pourtant des arguments de tailles et mérite un bon détour à travers ses décors époustouflants et ses villes chaleureuses. Le site touristique le plus important de la région est célèbre à travers le monde entier, qui n’a jamais entendu parler du grand mont Fuji ? Cette grande montagne est même visible depuis les régions adjacentes ! Donc si vous aimez les montagnes ( et pas seulement le mont Fuji, il y a aussi les alpes japonaises à découvrir ), les randonnées et passer de bons moments à visiter des lieux distingués, venez visiter le Chubu.

Les incontournables pour votre visite du Chubu

Quand vous prenez la direction du mont Fuji, vous arriverez tout d’abord à la ville de Shizuoka. Cette petite cité qui accueille aujourd’hui les touristes du mont Fuji, fut à une époque marquée par le shogun Ieyasu Tokugawa et son histoire. Shizuoka possède aujourd’hui un bon patrimoine dont le très connu thé vert Shizuoka.

Les premiers mots qui sortent de nos bouches quand on parle du majestueux mont Fuji sont ” la neige éternelle “. Si votre objectif était de parcourir les décors blancs du Japon, alors c’est une destination incontournable ! Du haut de ses 3 776 mètres d’altitude, il vous réservera des sanctuaires ainsi que des temples. Connu aussi pour la ” la région aux 5 lacs “, vous visiterez des décors incomparables.

Une vue sur le mont Fuji depuis un appartement
Un panorama du lac avec le mont Fuji en arrière plan
Un temple, une ville et le mont Fuji sur le même panorama

Nagoya, la quatrième ville du Japon

Nagoya, situé au sud de Chubu, a connu une évolution historique aux alentours du 17ème siècle. La ville avait pour but de relier les villes majeures du pays par des routes sécurisés et facilement praticables. Aujourd’hui, elle est devenue un rouage de l’économie japonaise car elle accueille le cœur même de plusieurs grandes sociétés ( comme Toyota, Honda… ).

La ville possède son propre château dont l’intérieur a été reformulé en musée. Nagoya c’est aussi des bâtiments actuels ( quartier Sakae, Midland Square… ), des temples et beaucoup de musées ( Osu Kannon, Tokugawa, automobile Toyota… ) et des parcs ( Higashiyama … ) à contempler. Si vous visitez le Chubu durant l’été, passez par la ville de Nagoya ( en juillet ) pour observer un tournois de lutteurs de sumo.

Une architecture à la forme étrange dans Nagoya
Les sublimes cerisiers en fleurs avec le château de Nagoya en fond
L'avant du temple Osu Kannon à Nagoya

Visiter le Chubu et ses décors atypiques de Hamamatsu

Non loin à l’est de Nagoya se situe la ville de Hamamatsu. Celle ci détient des paysages naturels atypiques et uniques dans le pays. Particulièrement avec le lac Hamana et son eau saumâtre. L’étendu d’eau que propose ce lieu est rejoint directement avec l’océan Pacifique, ce qui fait de lui un prolongement d’eau à l’intérieur des terres du Japon.
Parlons maintenant d’un site où l’eau n’est pas présent, au sud de la ville, allez explorer les dunes de sable de Nakatajima. Elles s’étendent sur 4 kilomètres et chaque année s’y déroule un festival de cerfs-volants ( du 3 au 5 mai ).

Photo montrant l'immensité du lac Hamana
Un festival de cerfs-volants à Hamamatsu
La grande étendue de sable au sud de Hamamatsu

Fukui et ses joyaux

Si vous visitez le Chubu du coté de la mer du Japon, la ville de Fukui possède quelques richesses parfois oubliés des guides touristiques. Rien que l’aspect de la ville et ses environs donne un effet unique à admirer. Elle propose aussi beaucoup de festivités selon les saisons et de nombreux sites à visiter; la rivière Asuwa pour de jolies balades, plusieurs temples dont le Eiheiji qui est le numéro un des environs, des ruines de structures d’anciennes époques. Même si plusieurs châteaux vivent dans cette zone, nous vous recommandons celui de Maruoka.

Les splendides cerisiers qui font le tour de la rivière Asuwa
Le principal temple de Fakui
Une photo d'un château non loin de Fukui

Kanazawa, au nord du Fukui

Envie de vous retrouver à l ‘époque Féodale du Japon ? Si vous visiter le Chubu, passez donc par la ville de Kanazawa. Elle vous présentera de magnifiques ruelles à travers différents quartiers ( Higashi Chaya ), des domiciles qui appartenaient à des seigneurs japonais. Elle possède aussi un château ainsi que bien évidement un jardin qui en vaut le détour !

La belle structure de la gare de Kanazawa
Une ruelle digne de l'époque féodale japonaise
L'avant du grand château de Kanazawa

Visiter le Chubu et sa partie nord à Niigata

Numéro un de la ville portuaire en direction de la mer du Japon. Niigata vous offrira un large éventail d’activités, pas le temps de se reposer ! Partez découvrir les temples shintoïstes, marchez à travers les différents parcs protégés de la ville, apprenez en plus sur l’histoire du Japon avec les différents musés, dégustez les plats culinaires de la région et baignez vous dans les eaux chaudes des onsens !

Naviguez au large de Niigata pour rejoindre l’île de Sado, un vrai régale pour les amateurs de promenades ! Les paysages spontanés de l’île vont vous faire avoir un coup de foudre avec la nature ! Sado est un genre de paradis naturel.

Photo aérienne de la ville de Niigata
Un magnifique paysage verdoyant du parc
L'un des plus grand aquarium du Japon

Visiter le Chubu en son centre, les Alpes japonaises et ses environs

La ville de Takayama

Venez découvrir un autre visage du Japon, une facette très traditionnel bercé dans la nature des environs. Se balader dans la ville pendant la matinée c’est aussi contempler les marchés de Jinya et de Miyagawa. Dégustez les produits locaux à travers les nombreux étalages et commerces. Si vous désirez marcher un peu, les promenades de Kitayama et de Higashiyama vont vous faire beaucoup de bien.
La ville possède aussi des temples et des sanctuaires fort sympathiques à visiter ( comme le Sakurayama Hachimangu ) dans le centre ville.

Une rue de Takayama à la forme traditionnelle
la somptueuse rivière au centre de la ville
Un des nombreux temple de la ville Takayama

Le château de Matsumoto est tellement unique en son genre qu’il est Surnommé le ” Corbeau “. Sa couleur noire à l’extérieur en est l’argument principal mais ce n’est pas tout ! Le donjon est fabriqué de pierre à l’extérieur mais de bois à l’intérieur. Du haut de ses six étages, le corbeau noir était un point militaire important pour le pays.
Mais le château de Matsumoto accueille aussi en son sein des très beaux cerisiers qui fleurissent chaque printemps et cela donne un spectacle radieux pour les touristes du monde entier.

Le château noir et ses douves
Une vue sur le pont rouge menant au château noir
Le château de Matsumoto et sa faune aquatique

Le parc national Chubusangaku et les onsens

Découvrez les lacs en haute altitude dans le parc de Chubusangaku. Mais pour cela, il faut prévoir vos vacances au Japon de la mi printemps à la fin été. Car en effet, il se pourrait que les randonnées ne soient pas accessibles sur les autres périodes.
Pour profiter des onsens pendant votre visite du Chubu, il faut vous rendre à Nakano. Car en effet, les sources thermales de Nozawa ( un peu plus au nord ) sont des plus agréables et vous y verrez surement les singes s’y baigner !

Les couleurs de l'automne sur le parc Chubu Sangaku
Les montagnes du parc qui fument avec la chaleur
Des singes se baignant dans une source thermale

Atteindre la région du Chubu

Rejoindre la région par avion

Le Chubu possède un aéroport international, il est situé à l’extérieur de Nagoya. C’est une structure récente puisqu’elle date seulement de 2005. Le problème ( qui est mineur ) est qu’une fois sur place, pour rejoindre la ville de Nagoya il faut prendre des billets de train ” Meietsu ” et non le Japan Rail Pass car c’est une autre compagnie qui domine la zone. Vous pourrez cependant repasser sur le JR Pass après avoir quitté l’aéroport.

Visiter le Chubu par train et autres transports

Le Japan Rail Pass vous procura l’occasion de rejoindre la région en passant par ses voisines ( Kanto et Kansai ) avec des tarifs ” régionale “. Les trajets seront peut être un peu long et fait de détour géographique selon votre point d’arrivée.
Les transports en commun sont aussi une option pour se rendre sur place, notamment avec les bus direction le mont Fuji ( depuis le Kanto ). 

Notre conseil; si vous partez en vacance pour séjourner au Chubu directement, prendre un billet d’avion direction l’aéroport de Nagoya est certainement la meilleure option. En revanche, si vous venez visiter la région du Chubu depuis une région voisine, les voies ferroviaires sont une bonne solution car vous pourrez parvenir aux différents coins de la zone.

Pour découvrir la carte des régions et une version plus détaillé de chacune d’entre elles, dirigez vous vers cette partie du site ( cliquez moi ).

Le Japon possède t-il une saison favorable à la visite du Chubu ?

Au printemps, les températures du secteur sont très favorables pour la région puisqu’on commence à bien s’éloigner du nord du Japon. Cependant, le Chubu est une région montagneuse et par ce fait peut garder des températures fraîches selon vos visites. Cette saison est parfaite pour voir les cerisiers à travers les villes et les châteaux !
En été, le climat s’alourdi beaucoup au Japon. Même si les alpes japonaises et le mont Fuji apporteront des degrés °C plus abordables, la chaleur et l’humidité de pays frappe la région ! Mais cela vous garanti du soleil et des panoramas époustouflants depuis les hauteurs.
En automne, les décors changent de couleurs, les touristes étrangers sont moindre. Vous aurez donc un tout autre point de vue du secteur et aurez le droit à des chaleurs moins fortes. Cette saison réserve plusieurs points positifs !
En hiver, les conditions météorologiques repartent à la baisse mais cela permet de bonnes bouffées d’airs fraîches et de la neige. Surtout si vous visitez le mont Fuji ou les alpes japonaises ! Idéal si vous cherchez des décors aux voiles blancs.

Visiter le Chubu peut réserver de grands classiques à visiter mais aussi des pépites qui en valent le détour ! Ne sous-estimez surtout pas la région car elle offre un nombre de panorama incroyable à travers ses promenades et randonnées montagneuses. Envie de découvrir les autres régions du Japon ? Passez par cette partie du site ( cliquez moi ).