Détente et plein air à Okinawa
Des parcelles entourées d'eau et du soleil à gogo

Naviguer dans le Sud du Japon et visiter Okinawa

Quand on prend la décision de visiter Okinawa on se pose souvent la question ” que faire à Okinawa ” ? Les îles lointaines du Japon sont pourtant très accueillantes et réservent énormément de soleil. Si vous êtes à la recherche des plages paradisiaques à l’eau bleue ciel vous allez être servi. De plus, en terme d’activités, vous aurez de quoi faire durant votre visite d’Okinawa ! En effet, entre les récifs marins à explorer ou les différentes parcelles de terre à découvrir, vos journée seront bien remplies. Visiter Okinawa c’est découvrir une autre facette du Japon, une ambiance plus relâché et moins stressante que dans les grandes villes du Japon.

Visiter Okinawa : son île majeure et ses environs

La capitale Naha

La cité de Naha est située au Sud de l’île principale d’Okinawa. La grande ville de Naha vous proposera bien évidement de nombres ruelles commerçantes ou de restaurants. Nous vous recommandons la rue Kokusai ou la T Galleria. Pour commencer les explorations, le château de Shuri est une valeur sûre ainsi qu’un tour dans son splendide parc. Non loin de Shuri, vous aurez l’occasion d’aller observer le mausolée Tamaudun où repose les membres de la famille royale de Ryuku.

La ville offre de magnifiques promenades à travers les parcs Shikina-en et Fukushu-en. Le sanctuaire Naminoue-gu est aussi facile d’accès sur le bord de mer et offre de belles vues mémorables.

Photo du magnifique château rouge de Shuri
Photo du parc Shikinaen et de son petit pont
Photo de l'énorme rocher au bord de mer où repose le sanctuaire

Les côtes Sud de l'île principale

Si vous prenez la direction du Sud de Naha, vous aurez l’occasion de tomber sur le musée préfectoral de la paix. Visiter Okinawa sans passer par ce mémorial serait dommage, il est certes un peu loin mais le détour en vaut la chandelle.
En se rapprochant de la point Sud Est, vous tomberez sur la plage de Mibaru. Vous aurez le droit de participer à plusieurs activités une fois sur place et découvrir un paysage fabuleux.
Sur la pointe Sud Est se tient le sanctuaire shinto Seifa-utaki qui est inscrit au patrimoine de l’Unesco. Vous aurez le droit de marcher sur une parcelle à la fois spirituelle et paradisiaque.

Le centre de mémorial donnant place aux pierres en marbre
Panorama sur la mer depuis la plage de Mibaru sur l'île principale
Le sanctuaire caché au Sud Est de Okinawa

Au Centre de l'île principale, la ville d'Okinawa

Depuis un départ de Naha, dirigez vous vers le Nord et rejoignez la ville éponyme d’Okinawa. Sur tomberez sur le château de Nakagusuku sur le trajet donc hésitez pas à faire une petite pause. Il est certes un peu en ruine mais la balade du lieu est satisfaisante.

Une fois à Okinawa ( la ville ), vous pourrez faire une halte reposante à travers les ruelles commerçantes de la ville. Hésitez pas à faire un tour dans les parcs et les musées qui composent la cité.

Vue de l'intérieur du château en ruine de Nakagusuku
Un des bâtiments imposant de la ville d'Okinawa
Un drôle de bâtiment en forme de tonneau géant

Découvrir le Nord depuis Nago

En continuant dans le Nord, vous atteindrez la ville de Nago. Elle regorge de petites activités à faire, comme par exemple le parc de l’ananas. Des activités atypiques comme communes ( shopping, plages… ) mais nous vous conseillons de vous dirigez vers l’Ouest de Nago. Prenez la direction du Kouri Bridge, ce lieu relie l’île principale à une autre petite île et offre un panorama sur la mer des plus incroyables. Si vous continuez de vous diriger vers la pointe Ouest, vous atteindrez l’aquarium Churaumi. Il est considéré comme le second plus grand aquarium du monde entier, le détour par ce site est donc à envisager.
Au Nord Est de la ville de Nago, le parc national de Yambaru permet de contempler de magnifiques paysages à travers les randonnées.

Photo du pont qui relie Nago à une petite île
Photo de créatures marines de l'aquarium d'Okinawa
Paysage vert du parc au nord de Nago

L'île aux plages paradisiaques : Zamami

Un véritable paradis naturel situé à l’Ouest de Naha, la faune et la flore de ce lieu sont tout juste incroyables. De plus, la habitants de l’île de Zamami sont très accueillants, une belle expérience à l’horizon ! De nombreuses plages vous attendent, particulièrement un plus pour celles de Furuzamami, de Ama ou encore celle de Nishibama.L’île réserve des activités aquatiques ainsi que quelques bâtisses fort sympathiques à voir. Cette île est un véritable incontournable à faire durant votre visite de Okinawa.

Panorama resplendissant de la plage clair de Furuzamami
Panorama sur l'eau clair de la plage de Ama à Zamami
Photo d'une plage paradisiaque de Zamami

L'île de Kume-jima

Dans la continuité de Zamami, vous tomberez un peu plus loin sur l’île de Kume-jima. Ce lieu est aussi une terre paradisiaque avec ses plages à l’eau bleue ciel. Vous trouverez une petite parcelle de sable isolée ( Hate no hama ) qui est raccroché à l’île, une drôle d’expérience et fort satisfaisante. Pour continuer sur les morceaux de terres atypiques, dirigez vous vers le tapis de roche, du nom tatami ishi, qui plonge dans la mer. Nous vous conseillons aussi d’aller contempler le Tori no Kuchi, une falaise à la forme atypique.

Vue aérienne de l'île de Kumejima
La parcelle de sable visitable qui ressort de la mer
Photo du tapis de pierre qui plonge vers la mer

Visiter Okinawa du côté de Taïwan

La magnifique Miyako-jima

Visiter Okinawa et la belle île de Miyako-jima, situé beaucoup plus loin au Sud Est que les précédentes. Cette aurait la plus belle plage de tout le Japon, la plage de Yonaha Maehama. Vous trouverez sur place de très beaux sites de snorkeling et ainsi découvrir la faune et la flore maritime de l’île. Si vous désirez aller plus en profondeur, il existe des spots de plongées ( mais attention à avoir les droits et l’expérience obligatoire ). Vous aurez le droit à de belles balades à travers l’île et ainsi découvrir comment vivent les habitants de Miyako-jima.

Une photo de ce qui serait la plus belle plage du Japon
Photo de la flore maritime de Miyako-jima
Panorama du pont et de la magnifique mer turquoise

La moyenne île de Ishigaki-jima

Encore des plages paradisiaques, nous vous avons dit que visiter Okinawa c’était du soleil à gogo ! Entre le snorkeling, les plongées et les randonnées sur les petites montagnes que possède Ishigaki-jima, vous ne vous ennuierez pas. Pensez à visiter la baie de Kabira, un site resplendissant. Les panoramas sont nombreux sur cette terre, mais vous aurez aussi l’occasion de déguster quelque chose de spécial. Un peu moins connu que le bœuf de Kobe, celui de Ishigaki est pourtant fort plaisant pour les amateurs de viandes !

Panorama sur la magnifique baie de Ishigaki-jima

La petite île de Taketomi-jima

Découvrir l’île de Taketomi-jima c’est arpentez des rues à travers des petites bâtisses fabuleuses. Nous vous recommandons des balades au niveau de la poste locale ou à travers Asatoya Kuyama et ses airs de petits villages de campagne. Taketomi possède aussi de super musées; le Yugafu et celui d’Art. Pour avoir de jolis points de vue sur l’île, dirigez vous vers l’observatoire de Akayama ou encore la tour de Nagomi.

Panorama sur un village de l'île de Taketomi-jima

Le paradis vert d'Iriomote

La petite île devant l’énorme forêt, est celle de Yubu-jima, vous aurez le droit de faire une superbe balade à travers les terres en charrette tirée par un buffle. Une expérience fort reposante et une véritable bouffée d’air frais !
La grande île verte est Iriomote, une véritable terre sauvage seulement peuplée par 2000 habitants ! Une forêt recouvre la majeure partie de l’île, seuls les villages de Ohara et Uehara sont des lieux habitables pour les humains. La zone est un véritable parc naturel que vous pouvez visiter en remontant les rivières de Urauchi ou Nakama. Un incontestable plaisir à découvrir durant votre visite d’Okinawa.

Photo de la balade en charrette tirée par un buffle
Paysage sur les terres sauvages de Iriomote
Une bourgade sur l'île de Ogijima

Visiter Okinawa au delà de sa limite Nord

Les îles Amami de la région de Kyushu

Les îles Amami sont situés au Nord d’Okinawa, elles appartiennent pourtant à la préfecture de Kagoshima. Cependant, elles sont plus faciles à rejoindre depuis une visite d’Okinawa que depuis sa région de rattachement. En effet, elles sont géographiquement beaucoup plus proche des îles du Sud que de Kagoshima au Kyushu.

Sachez que les îles Amami sont diverses et proposent des activités fort divertissantes. Oshima, la plus grande d’entre elles, est idéal pour des activités balnéaires ainsi qu’aquatiques. Vous pouvez également faire d’époustouflantes randonnées en kayak à travers la mangrove. Des balades reposantes à contempler la forêt de Kinsakubaru vous sont aussi recommandés.

L’île de Tokunoshima est parfaite pour les plages, le snorkeling ou encore les balades sur des terres paisibles. l’île de Okinoerabu est connue pour sa grotte qui offre une aventure extraordinaire sur plus de 600 mètres. La faune et la flore de cette île est aussi agréable à admirer. L’île de Yoron quant à est très petite dans sa superficie mais réserve de super sites de plongées maritimes !

Une plage paradisiaque des îles Amami
Une des falaises de l'île Okinoerabu des îles Amami
Vue aérienne de l'île Yoron des îles Amami

Comment partir sur les îles du Sud et visiter Okinawa

Voyager en avion pour visiter Okinawa

Il vous faut en premier lieu rejoindre une des villes majeures du Japon ( Tokyo, Osaka, Fukuoka… ). Vous aurez ensuite le choix entre différents vols internes au Japon ( vols domestiques ) pour rejoindre Naha. Voilà, vous êtes arrivés sur l’île principale d’Okinawa ! Si vous désirez rejoindre d’autres secteurs, d’autres îles de la région, il existe des vols internes à la préfecture d’Okinawa.

Prendre le bateau pour aller visiter Okinawa

Depuis les différents ports du Japon mais particulièrement du Sud vous aurez le droit à divers navires. Cependant les voyages par la mer sont plus coûteux que les billets d’avions. Vous aurez certes le plaisir de contempler des panoramas bleus mais le trajet peut vous paraître long et plus contraignant. Une fois à Okinawa, vous pouvez rejoindre les diverses îles du secteur via des ferrys.

Notre conseil; Comme annoncez ci-dessus, nous préférons les trajets par avion pour rejoindre les diverses îles du Sud. Le gain de temps et possiblement d’argent est plutôt plaisant. Visiter Okinawa n’a jamais été aussi simple que depuis la multiplication des vols internes, propice au tourisme.

Pour découvrir la carte des régions et une version plus détaillé de chacune d’entre elles, dirigez vous vers cette partie du site ( cliquez moi ).

A quelle période de l'année faut-il visiter Okinawa ?

Au printemps, le climat subtropical de la préfecture d’Okinawa fait de la saison des cerisiers en fleurs une période déjà chaude. En effet, le soleil et les couleurs arrivent très vite dans la préfecture Sud du Kyushu ( à se demander si elles sont parties ? ). Vous aurez donc aucun soucis à profiter de votre visite d’Okinawa à ce moment de l’année.
En été, prenez garde à vous et voyagez avec prudence. La chaleur imposante et l’humidité ambiante sont omniprésentes sur les îles du Sud. Soyez donc préparé physiquement comme mentalement à l’épreuve ! Mais visiter Okinawa en cette saison est viable et vous proposera des spectacles naturels ainsi que des festivités exceptionnelles.
En automne, un soleil encore bien actif même si quelques nuages apparaissent. Les températures restent fortes en cette saison, une situation idéale pour les touristes cherchant à éviter le froid soudain. Les décors des îles restent donc agréables à contempler.
En hiver, la saison est bien loin de ce que l’on connait en Europe ou même de ce que les japonais du Honshu ( île principale ) connaissent. La position géographique de Okinawa permet à la température ambiante d’être bonne en cette saison. Effectivement, les températures descendront rarement en dessous de 18°C mais attention au temps couvert.

Visiter Okinawa est une très belle expérience et permet de contempler un autre genre culturel du Japon. Cependant, la préfecture dispatché des îles du Sud n’est peut être pas la simple pour se balader. Si vous désirez en savoir davantage sur d’autres régions, passez par cette partie du site ( cliquez moi ).