Visiter Kumamoto et ses divers sites à découvrir

Située au Japon dans la région de l’île de Kyushu, la belle ville de Kumamoto est une destination de rêve pour des vacances, que vous soyez seul, en famille, entre amis ou en amoureux. La ville fut dévastée par des séismes à plusieurs reprises mais elle a toujours su se reconstruire à une vitesse exponentielle. Elle est riche en espaces verts et regorge de sites touristiques qui attirent chaque année un nombre important de touristes. Entre les châteaux, les jardins, les monts et tant d’autres encore, vous aurez de quoi passer un moment si vous passez visiter Kumamoto.

Visiter Kumamoto et ses incontournables

Découvrir le Higo Zogan, un artisanat local

Lorsque vous passez visiter Kumamoto, l’une des choses que vous devez impérativement découvrir est l’artisanat local. Ainsi, sous les instructions d’un artisan, vous pouvez fabriquer des choses et vous sentir pendant un moment dans la vie quotidienne d’un fabricant passionné. Le Higo Zogan est un art vieux de 400 ans. Il consiste à placer ou incruster de la matière précieuse ( comme l’or ou l’argent ) sur une plaque en métal. En français, cette pratique a pour appellation le Damasquinage.

Un exemple de damasquinage, un art artisanal

Visiter Kumamoto et son jardin Suizenji Jojuen

Le Suizen-ji possède une histoire assez vieille. En effet, c’était en 1636 que le souverain Tadatoshi Hosokawa décida de faire construire tout près de son château, un temple aujourd’hui disparu et un pavillon de thé. Ce n’est qu’au cours de ces 8 dernières décennies que le jardin se forma et fut appelé Joju-en.

Le jardin a été nominé ” site historique à la beauté pittoresque “, de quoi bien sûr, vous donner envie de visiter Kumamoto ! Il est organisé autour d’un plan d’eau qui s’étale au pied d’une colline. Il tire son esthétique de la technique Shakkei. Ainsi, les limites sont intégrées dans le paysage qui l’environne pour lui donner un air infini.

Par ailleurs, l’eau du bassin, qui vient directement du mont Aso, est tellement claire qu’elle en apaise les visiteurs. C’est essentiellement pour cette raison que Tadatoshi Hosokawa a décidé d’utiliser cet emplacement.

Le mont Aso et sa belle Caldeira

Ce site est l’un des plus importants de la ville. Donc par évidence, visiter Kumamoto sans faire un tour sur cette montagne et presque impensable. Il s’agit d’un volcan toujours en activité. Sa caldeira, ou dépression volcanique est l’une des plus vastes du monde. Vous y retrouverez une panoplie d’activités en extérieur comme le vélo, l’hélicoptère, la montgolfière, des balades en cheval, de la parapente et encore beaucoup de choses. De quoi bien alimenter votre périple du coin en souvenirs. En guise de bonus, vous pouvez depuis le mont Aso, découvrir l’un des plus anciens sanctuaires du Japon : Aso Jinja.

Une photo d'un bâtiment du sanctuaire au mont Aso

Le village de Kurokawa Onsen

Visiter Kumamoto, c’est passer un séjour chargé en activités variées. Vous aurez toujours une visite ou une balade à faire à travers les sites japonais du coin. Ainsi, vous aurez l’occasion de parcourir Kurokawa Onsen, un village thermal ayant des établissements qui offrent de nombreux bains thermiques. L’ambiance dans les rues du village est magnifique et reposante. Vous pourrez profiter des onsens proposés afin de vous y prélasser à tout moment.

Des passants qui se baladent à travers les beaux bâtiments du village

Visiter Kumamoto c’est aussi pour vous l’occasion d’essayer un ryokan japonais pour passer la nuit. Il s’agit d’un hôtel traditionnel dans lequel vous dormez dans une chambre avec des tatamis, sur un futon. De plus, vous pouvez vous baigner dans les sources thermales naturelles et chaudes que vous propose les divers sites du coin. C’est sincèrement l’une des expériences à ne pas rater pour accomplir votre visite à Kumamoto.

Visiter Kumamoto c’est faire des balades charmantes ainsi que découvrir ce qui se passe au centre de la région du Kyushu. Votre séjour sera forcément agréable car vous serez bercé par les histoires et les paysages de la région. Nous vous invitons aussi à regarder notre page sur la région du Kyushu si vous souhaitez en savoir plus sur cette partie du Japon.