Visiter Beppu, aussi surnommée la ville des enfers

La ville aux différents enfers, quel drôle de surnom pour une ville japonaise. Il faut rappeler que le Japon possède de nombreuses zones avec des activités volcaniques actives. Et par ce biais, le ville de Beppu possède donc des sources chaudes relativement impressionnantes. Donc si vous partez visiter Beppu au Japon, vous irez forcément voir ces sources uniques au monde. Il existe des enfers ” officiels ” et des enfers non ” officiels “, nous allons vous présenter ci dessous les vrais enfers de la ville de Beppu et les caractéristiques qui les accompagnent. Bien évidemment, il y a d’autres activités touristiques à faire dans le secteur, ne pensez pas que seuls les bains chauds sont touristiques.

Visiter Beppu et ses enfers officiels fumants

Visiter Beppu et son enfer populaire : Umi Jigoku

La source chaude Umi Jigoku, aussi nommé ” enfer de la mer “, est souvent cité en premier parmi l’éventail de choix à Beppu. En effet, sa couleur bleu cyan font penser aux plages paradisiaques et donnent une envie de se baigner sans pareil. Vous trouverez aussi juste à côté une étendue d’eau avec des nénuphars énormes et robustes qui sont capables de supporter jusqu’à vingt kilos. Une activité drôle pour les petits enfants qui y ont normalement accès !

Photo du onsen naturel Umi Jigoku

Un enfer plutôt atypique : Oniishi Bozu Jigoku

La source chaude Oniishi Bozu Jigoku, aussi nommé ” enfer aux têtes de moine ” ou ” enfer des bronzes “, est vraiment particulière par rapport à ses voisines. En effet, vous n’aurez pas l’impression que la source chaude vous propose un bain d’eau naturel. Cet enfer vous proposera de contempler des bulles grisâtres épaisses remonter à la surface. Et tout ceci dans un cycle continu. Voici une occasion de plus pour vouloir visiter Beppu et ses drôles d’enfer.

Le fameux onsen aux têtes de moine à Beppu

Visiter Beppu son chaudron Kamado Jigoku

La source chaude Kamado Jigoku, aussi nommé ” le chaudron “, met le ton dès son entrée avec son étrange statue d’un diable pour bien signifier que vous êtes proche de l’enfer. Ce lieu possède plusieurs bassins qui reprennent des caractéristiques de leurs voisins. Mais l’activité la plus populaire de la source chaude principale est une scène théâtralisé où des comédiens soufflent de la fumée en direction du bassin pour produire un changement physique de cette même fumée au contact de la source.

La source chaude surnommé le chaudron à Beppu

Oniyama Jigoku et ses bêtes démoniaques

La source chaude Oniyama Jigoku, aussi nommé ” enfer de la montagne du démon “, accueille des hôtes très particuliers. En effet, des bains de crocodiles sont présents en cet incontournable. Donc si vous souhaitez visiter Beppu et observer des animaux en ” libertés “, vous pouvez prendre la direction de cet enfer. Ne vous inquiétez pas des grilles servent à protéger ces bêtes, ou bien à vous protéger vous.

Photo des crocodiles dans le bain à Beppu

L'enfer blanc Shiraike Jigoku

La source chaude Shiraike Jigoku, aussi nommé ” lac blanc des enfers “, vaut sa renommé à la couleur blanchâtre de son eau. Cependant la couleur réelle du bassin de la source chaude varie, elle peut aussi tendre vers un vert assez clair, cela dépendra de la météo et de l’heure de la journée. Cet enfer possède aussi sa résidence pour différents types de poissons que vous aurez la chance de contempler si vous décidez de visiter Beppu lors de votre voyage à Kyushu au Japon.

La source chaude blanchatre à Beppu

Yama Jigoku : un enfer légèrement paisible

La source chaude Yama Jigoku, aussi nommé ” enfer de la montagne “, est relativement simple mais très esthétique en son genre. Le bassin est capable de cracher beaucoup de fumée et il est visuellement unique. Il propose un léger éventail de couleur ainsi que de jolies roches volcaniques. Le secteur possède également un petit zoo dont vous aurez quand même vite fait le tour.

La source chaude des montagnes et ses fumées

Visiter Beppu et son enfer rouge Chinoike Jigoku

La source chaude Chinoike Jigoku, aussi nommé ” enfer du lac de sang “, doit sa popularité à la couleur rougeâtre de son eau. Cet aura de sang qui s’accorde aux vapeurs blanches qui s’en dégagent est dû à la terre d’argile où repose le bassin. Il est aussi le plus vieux de tous ses voisins et de loin ! C’est un véritable incontournable à faire pour toute personne souhaitant visiter Beppu et ses véritables enfers.

Photo de l'enfer à l'eau rouge de Beppu

L'étrange fontaine des enfers : Tatsumaki Jigoku

La source chaude Tatsumaki Jigoku, aussi nommé ” le geyser “, est comme son nom l’indique une fort courant d’eau qui remonte vers une sortie. Le geyser qui donne le nom à cet enfer se déclenche à peu près toutes les 30 à 45 minutes pendant quelques minutes. Vous aurez donc l’occasion de prendre de superbes photos souvenirs lors de ces déferlements d’eau et de vapeurs chaudes. De plus, le décor qui entour le geyser fait penser à une fontaine naturelle.

Visiter la ville de Beppu dans l’Est de la région de Kyushu c’est comme prendre rendez vous à différentes places des enfers ! Parcourez les Jigoku et observez les sources chaudes qui sont uniques au monde. Nous vous invitons à regarder notre page sur la région de Kyushu si vous désirez en découvrir plus sur la dernière région au Sud de l’île principale Honshu.