Dégustation et histoire, à la visite de Tsuruoka

Si vous décidez de faire un saut dans le Tohoku, il vous faut penser à organiser un visite de Tsuruoka. La ville est situé à l’Ouest de Sendai, sur l’autre rivage, celui de la mer du Japon. Vous trouvez sans aucun doute un accès en train depuis les grandes villes des environs. La cité est importante pour la préfecture de Yamagata puisqu’elle est est tout simplement en seconde position dans ce secteur. Pour découvrir le parc ainsi que les meilleures sites touristiques de la ville, il vous faudra partir à la visite du centre de Tsuruoka puisqu’en effet, ce regroupement de villages ne s’est pas développé de manière égale à travers son territoire.

Visiter Tsuruoka et ses sites touristiques

La belle cité réserve de nombreux points touristiques à découvrir, commençons par le somptueux site sacré qu’est le Ideha Shrine. Un temple typique orné d’une magnifique couleur rouge et d’un toit de chaume impressionnant. La verdure et le lac environnant ajoute une touche de naturelle au décor et ainsi en fait un lieu reposant. Le temple cache aussi des sculptures de dragons ou encore d’autres animaux chimériques.

Le temple Zenpoji est très intéressant à parcourir pour ses différents bâtiments qui le compose. Plusieurs statues bouddhistes y sont observable. Les alentours du temple sont fait de forêt, de quoi faire une petite promenade fort sympathique ! Vous y découvrirez maintes structures et monuments touristiques.

Dans le centre, rendez vous au sanctuaire de Tsuruoka Hachimangu, un très ancien tombeau pourtant il est fait de belles couleurs vives. Pour une superbe vue, direction la Old Edo Residence qui vous donnera un spectacle incroyable en terme de paysage.
Durant votre visite de Tsuruoka, pensez aussi à contempler le temple Gyokusenji, un petit coin de beauté.

La magnifique pagode de Zenpoji
La porte menant au tombeau de Tsuruoka

Les alentours de la visite de Tsuruoka

Si vous souhaitez vous éloigner du centre ville, vous serez émerveillé par les rizières et les champs de fèves. Lorsque les champs disparaissent, c’est que vous approchez le quartier de Tsuruoka qui est en fait un regroupement de cinq quartiers. Il y a Fujishima qui est connu pour la danse du lion, Asahi et sa cascade Nanatsutaki, le coin Atsumi et ses plages de rêves, le quartier Kushibiki pour ses champs agricoles et pour finir, le secteur Sekigawa possède diverses représentations de No Kurokawa ( du théâtre ).

Une animation de rue durant les festivités de la ville

Pour un peu d’aventure durant votre visite de Tsuruoka, il faut prendre la direction des trois monts Dewa qui sont connus à travers toute la région du Tohoku. Ce sont des montagnes sacrés qui ont une forte histoire en raison de leur importance dans la religion bouddhiste. Ces magnifiques monts Dewa vous apporteront des panoramas incroyables ainsi que divers bâtiments à contempler en plus des temples bouddhistes.

Visiter les montagnes sacrés et ses décors verts

Visiter Tsuruoka et vivre à la japonaise

La ville jouit d’une popularité hors norme, notamment en raison de son inscription au patrimoine alimentaire reconnu par l’UNESCO. Elle reçoit en effet en 2014 le titre de ville créative gastronomique. Les terres de cette ville profitent d’un contexte climatique idéal, que ce soit en été ou en hiver. De ce fait, elle produit des aliments dans une grande quantité. En plus de cela, la ville japonaise a continué pendant plus de 500 ans à proposer une multitude de plats typiques de la région.

Parmi les aliments dits ” ancestraux “, il y a évidemment les fèves, les sansai ( plantes des montagnes ), le kandara ( morue typique de la ville ) ou encore les navets. La cité continue aujourd’hui d’être une référence dans la culture alimentaire ( vous pourrez trouver des melon de sable ! ).

Les pousses de soja en pleine floraison

D’un point de vue artistique, la ville est le lieu de naissance de Fujisawa Shûhei, un écrivain très connu dont les romans mettent en avant des lieux réels à Tsuruoka. Ce qui fait de cette ville un lieu de pèlerinage pour les férus de ces romans.
Et du côté de la fête, vous ne vous ennuierez pas car la ville propose pas moins d’une trentaine de festival tout au long de l’année ! 

Le musée d'écrivains célèbres de Tsuruoka

Il y a de quoi vous en laisser plein la vue du côté de la mer de Japon, sans compter les délicieux mets que propose la zone. Pour connaitre les autres secteurs à explorer dans le Tohoku, il vous suffit de cliquer ici.